Découvrez nos réalisations sur le Blog, cliquez ici

Les vitrages à contrôle solaire pour améliorer le confort

Avant la mise en place d’éléments occultants, le vitrage constitue le premier rempart contre le flux de chaleur entrant par les baies vitrées. On trouve encore sur le marché quelques verres fumés ou teintés dans la masse, qui filtrent correctement l’énergie solaire mais empêchent la diffusion de la lumière.

 

Deux facteurs à connaître

 

La capacité d’un vitrage à filtrer les rayons du soleil dépend de deux facteurs. Le plus important est le facteur solaire (g), compris entre 0 et 1. Plus celui-ci est faible, moins la chaleur entre dans le logement.

L’autre caractéristique à prendre en compte est la transmission lumineuse (TL), généralement exprimée en pourcentage. Plus celle-ci est élevée, plus le vitrage laisse passer la lumière à l’intérieur de la maison. Attention, les vitrages avec un facteur solaire réduit possèdent également une transmission lumineuse plus faible.

 

Avis d’expert

 

Régis Bussy, chef de marché résidentiel Saint-Gobain Glass Bâtiment France a donné son avis sur la question : « un facteur solaire élevé, pourvu que la fenêtre soit bien orientée, participe au chauffage de la maison. Mais il faut aussi penser à garder une température agréable en été. Plus le vitrage est grand, plus il faudra se protéger du soleil. Avec une grande baie vitrée, on privilégiera un vitrage plus faiblement transmetteur d’énergie pour éviter les surchauffes dans le logement. Tout est affaire de compromis entre profiter au maximum de la chaleur gratuite en hiver ou conserver un confort d’été correct. »

 

Source et article complet sur Maison-Travaux.fr

 

Plus d'informations sur Saint-Gobain-Glass.com

Retour aux actualités

Ils soutiennent Thermorénov

edf
DeltaDore.jpg
isover.jpg
lafarge.jpg
les-maisons-francaises.jpg
LOGO-GRDF.jpg
logo-weber-2017.jpg
Monier.jpg
NEW-LOGO-PAREXLANKO.jpg
point-p.jpg
Soprema.jpg
Haut du site