Découvrez nos réalisations sur le Blog, cliquez ici

Compteurs Linky : l'Anses confirme les niveaux "très faibles" d'exposition

L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a publié le 20 juin un nouvel avis qui réaffirme que l'exposition de la population aux champs électromagnétiques, émis par les communications CPL (courant porteur en ligne) des compteurs communicants électriques (Linky), reste "très faible", et inférieure aux valeurs limites réglementaires.

 

Les campagnes de mesure ont mis en évidence des niveaux d'exposition au champ électromagnétique "très faibles", comparables à ceux émis par les dispositifs électriques ou électroniques domestiques (lampes fluo-compactes, chargeurs d'appareils multimédia, écrans, tables à induction, etc.). 

 

L'Anses a rappelé le peu de données actuelles concernant les effets sanitaires potentiels liés à l'exposition aux champs électromagnétiques dans les bandes de fréquences relatives au CPL (50-150 kHz environ). "Les très faibles niveaux d'exposition attendus vont dans le sens d'une très faible probabilité que l'exposition aux champs électromagnétiques émis, aussi bien pour les compteurs communicants radioélectriques que pour les autres (CPL), puisse engendrer des effets sanitaires à court ou long terme", a estimé l'Agence.

 

Source et en savoir plus sur Actu-environnement.com

Retour aux actualités

Ils soutiennent Thermorénov

edf
DeltaDore.jpg
isover.jpg
lafarge.jpg
les-maisons-francaises.jpg
LOGO-GRDF.jpg
logo-weber-2017.jpg
Monier.jpg
NEW-LOGO-PAREXLANKO.jpg
point-p.jpg
Soprema.jpg
Haut du site