Découvrez nos réalisations sur le Blog, cliquez ici

Crédit immobilier : ce que la banque peut vous demander

Lors d'un achat immobilier, la recherche d'un prêt au meilleur taux n'est pas une mince affaire. Les particuliers qui mettent la main sur le crédit idéal, se sentent tellement chanceux qu'ils ne remettent pas toujours en question les documents réclamés par la banque pour la souscription de l'emprunt.

Et pourtant, les abus ne sont pas si rares. Face aux nombreuses demandes de prêt immobilier ou de rachat de crédit, les établissements bancaires sélectionnent leurs futurs clients en s'assurant de la solidité de leur dossier... quitte, parfois, à réclamer des informations délicates.

Autre méthode habituelle : imposer la souscription de services ou l'ouverture de comptes lors de la signature du crédit. Une technique vicieuse... mais pas toujours interdite. Faire confiance à l'établissement bancaire ne veut pas dire signer n'importe quel papier sans en lire les petits caractères. Nos conseils pour ne pas vous faire avoir.

 

Documents : ce que la banque est en droit de vous demander

Parmi les missions de l'organisme prêteur, l'évaluation de votre solvabilité est essentielle. La banque a obligation de vérifier votre capacité à rembourser un crédit, notamment en vous réclamant des documents justifiants de vos revenus, de votre épargne, de vos actifs, de vos dettes et de vos dépenses régulières.

 

Souscriptions à des services : ce que la banque peut vous imposer

Assez logiquement, la banque peut vous imposer d'ouvrir un compte bancaire dans son établissement afin de vous accorder un crédit immobilier.

 

Souscriptions à des services : les abus

Les abus les plus courants concernent la domiciliation des revenus du ménage dans la banque émettrice du prêt. La loi est claire : la banque peut vous demander de domicilier vos salaires chez elle, mais elle ne peut vous l'imposer que si elle vous propose une contrepartie financière (recommandation n°04-03 de la Commission des clauses abusives).

Il est également très courant que votre interlocuteur tente de vous vendre des services en parallèle de la souscription de votre prêt : ouverture d'un compte d'épargne ou d'une assurance-vie, souscription à une assurance habitation, etc. Aucune obligation toutefois, et vous faire croire le contraire serait abusif.

 

Source et article complet sur Maisonapart.com

Retour aux actualités

Ils soutiennent Thermorénov

edf
DeltaDore.jpg
isover.jpg
lafarge.jpg
les-maisons-francaises.jpg
LOGO-GRDF.jpg
logo-weber-2017.jpg
Monier.jpg
NEW-LOGO-PAREXLANKO.jpg
point-p.jpg
Soprema.jpg
Haut du site