Découvrez nos réalisations sur le Blog, cliquez ici

Édouard Philippe promet une réforme des aides à la rénovation énergétique

Le chef du gouvernement a reconnu que les aides publiques à la rénovation énergétique «profitent aux ménages les plus riches». Le CITE sera transformé en une «aide massive en faveur de ceux qui en ont le plus besoin».

 

«D’une effroyable complexité». Le constat d’Édouard Philippe, dans son discours de politique générale, est sans appel concernant les aides à la rénovation énergétique. Afin de «donner aux Français les moyens de se chauffer sans polluer ni payer toujours plus», le chef du gouvernement souhaite que «les aides existantes» soient remises «totalement à plat».

Une promesse déjà faite il y a un peu plus d’un an. Cinq dispositifs majeurs cohabitent: les certificats d’économie d’énergie, le crédit d’impôt transition énergétique (CITE), l’éco-prêt à taux zéro, la taxe sur la valeur ajoutée à taux réduit de 5,5%. Sans compter les aides de l’Agence nationale de l’habitat et celles du ressort des collectivités territoriales. «Elles profitent en réalité aux ménages les plus riches», affirme le premier ministre.

 

Dans ce but, Édouard Philippe a annoncé que le gouvernement transformera «le CITE en une aide plus massive, versée en faveur de ceux qui en ont le plus besoin». Cette transformation devrait avoir lieu en 2020. À la place du CITE, une prime forfaitaire, dont les contours doivent être précisés, devrait mise en place, selon l’entourage du premier ministre. Le dispositif est jugé «plus efficace».

«Le CITE est surtout utilisé par des ménages aisés avec donc peu d’effets vraiment déclencheurs et un rapport coût/efficacité assez mauvais sur certains travaux, notamment ceux concernant les fenêtres», explique-t-on à Matignon. Par ailleurs, la prime aurait l’avantage de pouvoir être versée aux ménages quasiment en même temps que les travaux, contrairement au crédit d’impôt qui, lui, est réglé après. Un avantage non négligeable pour la trésorerie des ménages et donc qui faciliterait la prise de décision.

 

Source et article complet sur Immobilier.LeFigaro.fr

 

Retour aux actualités

Ils soutiennent Thermorénov

edf
DeltaDore.jpg
isover.jpg
lafarge.jpg
les-maisons-francaises.jpg
LOGO-GRDF.jpg
logo-weber-2017.jpg
Monier.jpg
NEW-LOGO-PAREXLANKO.jpg
point-p.jpg
Soprema.jpg
Haut du site