Découvrez nos réalisations sur le Blog, cliquez ici

Nouveau label BBC pour la rénovation énergétique

Le nouveau label BBC Effinergie Basse Consommation & Bas Carbone, qui entrera en vigueur le 1er octobre 2021, a pour objectif de diminuer les émissions carbone des logements rénovés et d’améliorer le bien-être des habitants. Le confort d’été et la qualité de l’air intérieur seront en effet pris en compte.

 

Ce nouveau label, dédié à la rénovation énergétique, renforce le niveau d’isolation des parois des bâtiments. De même, l’étanchéité à l’air de la construction ne doit pas dépasser une valeur cible, une nouveauté puisque dans la précédente version, aucune exigence n’était imposée, seule la réalisation d’un test de perméabilité était demandée.

La réduction de l’empreinte carbone de la rénovation est aussi intégrée au label. Les émissions liées à l’énergie consommée pour le chauffage, l’eau chaude, l’éclairage, le refroidissement devront être inférieures à 20 kgequCO2/m².an. U

Le confort intérieur des occupants sera également pris en compte. Les canicules étant de plus en plus fréquentes et intenses, les logements devront résister aux vagues de chaleur. Le vitrage des fenêtres et autres baies vitrées qui sera désormais installé devra limiter au maximum la transmission de la chaleur dans les pièces, mesurée par le facteur solaire. Ce dernier devra être inférieur à une valeur définie par le label.

La ventilation mécanique contrôlée qui renouvelle l’air intérieur en évacuant l’air vicié fera l’objet de contrôles. Une mesure du taux de concentration en CO2 et de la pression des bouches d’extraction permettra d’évaluer la qualité de l’air intérieur. 

La biodiversité devra par ailleurs être prise en compte lors de la rénovation. 

 

Rénovation : quel coût ?

Si le coût d’une rénovation réalisée selon les exigences du nouveau label BBC Effinergie Basse Consommation & Bas Carbone n’a pas pu être chiffré par les responsables d’Effinergie lors de sa présentation, le prix d’une rénovation conforme à l’ancien label, créé en 2009, est en revanche connu. Il faut compter plus de 55 000 €. C’est en effet le prix moyen de la rénovation d’une maison, classée auparavant F au Diagnostic de performance énergétique (DPE) selon l’observatoire d’Effinergie. Un chiffre confirmé par une étude réalisée par l’association UFC que choisir.

Source et article complet sur PAP.fr

Retour aux actualités

Ils soutiennent Thermorénov

edf
DeltaDore.jpg
isover.jpg
lafarge.jpg
les-maisons-francaises.jpg
LOGO-GRDF.jpg
logo-weber-2017.jpg
Monier.jpg
NEW-LOGO-PAREXLANKO.jpg
point-p.jpg
Soprema.jpg
Haut du site