Le vrai-faux des « coups de pouce »

En France, 3,5 millions de ménages sont considérés en situation de précarité énergétique dans la mesure où ils consacrent plus de 8 % de leurs revenus au règlement des factures d’énergie de leur logement. Pour les aider à financer des travaux d’isolation et de chauffage, l’État a mis en place plusieurs dispositifs et notamment les fameux «  Coups de pouce énergie ». Auparavant particulièrement avantageuses, ces subventions ont toutefois subi un tour de vis.

 

Ces coups de pouce sont des aides publiques

Faux. Ces offres ont été créées dans le cadre de ce qu’on appelle les « primes énergie », des subventions privées émanant des fournisseurs d ’électricité, de gaz et de carburant. L’État impose en effet à ces sociétés de contribuer à un objectif global d’économies d’énergie, sous peine d’importantes pénalités financières. Pour répondre à ces obligations, elles ont la possibilité de sponsoriser les travaux de rénovation énergétique des particuliers afin d’obtenir des certificats d’économie d’énergie, dits CEE. Et justement, les « Coups de pouce énergie » donnent lieu à des primes boostées pour certains types de travaux.

 

Ces aides ciblent l’isolation et le chauffage

Vrai mais pas seulement. Il existe différents coups de pouce énergie. Précurseur en la matière, la prime « Coup de pouce chauffage et isolation » reste la plus connue puisque c’est elle qui a entraîné le développement des offres d’isolation des combles à 1 euro, qui ont donné lieu à bon nombre d’arnaques et de chantiers bâclés.

Dans le détail, cette prime permet d’obtenir une subvention pour l’installation d’une chaudière performante biomasse, une pompe à chaleur, un système solaire combiné, un appareil de chauffage au bois très performant ou encore d’opter pour un réseau de chaleur alimenté par des énergies renouvelables. En termes d’isolation, vous pouvez profiter d’un soutien financier pour isoler vos combles, les toitures et les planchers bas de votre logement.

Bien que moins médiatisées, il existe également une offre « Coup de pouce » visant à mettre en place un thermostat avec régulation performante, tandis qu’une autre cible la rénovation énergétique globale d’une maison individuelle.

 

Les primes sont toujours très élevées

Faux, tout dépend de votre situation. Tous les particuliers peuvent bénéficier des offres « Coups de pouce ». Néanmoins, les montants diffèrent en fonction de la nature des travaux mais aussi de votre niveau de ressources. Les ménages aux revenus modestes (moins de 27.896 euros de revenu fiscal de référence pour un couple en région) profitent ainsi d’une prime bonifiée par rapport aux autres foyers.

 

Source 20minutes.fr

Retour aux actualités

Ils soutiennent Thermorénov

edf
DeltaDore.jpg
isover.jpg
lafarge.jpg
les-maisons-francaises.jpg
LOGO-GRDF.jpg
logo-weber-2017.jpg
Monier.jpg
NEW-LOGO-PAREXLANKO.jpg
point-p.jpg
Soprema.jpg
Haut du site